cotylédon

cotylédon

cotylédon [ kɔtiledɔ̃ ] n. m.
• 1534; cotillidones 1314; gr. kotulêdon « creux, cavité » cotyle
1Embryol. Chacun des segments polygonaux, délimités par des cloisons, à la surface utérine du placenta humain ou animal.
2(XVIIIe) Bot. Feuille primordiale de l'embryon des spermaphytes. Le nombre des cotylédons varie de un ( monocotylédone) à deux ( dicotylédone) chez les angiospermes, de dix à douze chez les gymnospermes.

cotylédon nom masculin (grec kotulêdôn, cavité) Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines. Chez les ongulés, zone de contact utéro-chorial du placenta. ● cotylédon (expressions) nom masculin (grec kotulêdôn, cavité) Cotylédon placentaire, chacune des 15 à 30 unités fonctionnelles formant le placenta.

cotylédon
n. m.
d1./d ANAT Ensemble des masses charnues situées sur la face maternelle du placenta, qu'elles relient à l'utérus.
d2./d BOT Feuille primordiale constitutive de l'embryon des préphanérogames et des phanérogames.

⇒COTYLÉDON, subst. masc.
A.— BOTANIQUE
1. Expansion latérale de l'embryon végétal qui, généralement, est charnue et contient les réserves nutritives nécessaires au premier développement de la plante. Synon. feuille séminale :
1. Ce n'est qu'alors (...) que la tigelle repart, s'allonge, et, l'avril éclos, met des feuilles. Pour les cotylédons, épuisés, vidés de leur substance par en dessus et par en dessous, ils pourrissent... et c'est fait; un bout de chêne existe : ...
PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1928, p. 15.
2. P. anal. et p. méton. Plante grasse caractérisée par des feuilles charnues en grappes, en épis ou en cymes, et qui pousse sur les rochers ou les vieux murs (particulièrement dans l'ouest et le midi de la France). Synon. écuelle, herbe-aux-hanches, nombril de Vénus, queue de rondelle.
Rem. Ac. 1932 atteste cotylédones, subst. fém. plur. ,,Genre de plantes à feuilles charnues et concaves qui renferme un grand nombre d'espèces.`` Il n'a pas été possible d'attester autrement cette forme et ce sens; cotylédones est attesté par NYSTEN 1814 comme la forme lat. correspondant au fr. cotylédons au sens supra A 1.
B.— ANAT. ANIMALE et HUM., gén. au plur. Expansions ramifiées et vascularisées de la face utérine du placenta, séparées les unes des autres par des sillons :
2. Plusieurs des gros rameaux de celles-ci [les veines] percent la membrane interne de l'utérus, et présentent dans sa cavité des ouvertures obliques. Ce sont de vrais sinus veineux dans lesquels s'introduisent les cotylédons du placenta.
CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 5, 1805, p. 151.
Cotylédon aberrant. Cotylédon placentaire isolé de la masse principale, mais relié à celle-ci par des vaisseaux plaqués sur les membranes.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. depuis 1762. Étymol. et Hist. 1. 1314 cotillidones « lobes du parenchyme placentaire » (H. DE MONDEVILLE, Chirurgie, éd. A. Bos, t. 1, § 433); 1534 cotylédons de la matrice (RABELAIS, Gargantua, éd. Marty-Laveaux, chap. 6); 2. 1786 « feuille embryonnaire de la semence d'un végétal » (BERN. DE ST-P., Tableau des harmonies de la nature ds Œuvres, éd. L.-A. Martin, t. 2, p. 75). Empr. au gr. « creux, cavité » attesté chez Hippocrate au sens de « vaisseaux à l'orifice de l'utérus ». Fréq. abs. littér. :17.
DÉR. Cotylédoné, ée, adj. Qui est pourvu de cotylédon(s). Plante cotylédonée. Synon. phanérogame. Placenta cotylédoné. []. Ds Ac. depuis 1835. 1re attest. 1829 (BOISTE).; de cotylédon bot., suff. .

cotylédon [kɔtiledɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1534; cotillidones, 1314; grec kotulêdon « creux, cavité », de kotulê. → Cotyle.
1 (1534). Embryol. Chacun des segments polygonaux, délimités par des cloisons, à la surface utérine du placenta humain ou animal.
2 (1786). Bot. Feuille ou lobe séminal qui naît sur l'axe de l'embryon des végétaux phanérogames. || Cotylédon qui croît au-dessus du sol ( Épigé), dans le sol ( Hypogé). || Les deux cotylédons du haricot qui germe. || Les phanérogames angiospermes sont à un ou deux cotylédons ( Monocotylédone, dicotylédone).
3 Par anal. Plante grasse aux feuilles charnues qui pousse sur les rochers et les vieux murs.Syn. : écuelle, herbe-aux-hanches, nombril de Vénus.
DÉR. Cotylédonaire, cotylédoné.
COMP. Acotylédone, dicotylédone, monocotylédone.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cotyledon — Saltar a navegación, búsqueda ? Cotyledon Cotyledon tomentosa ssp. ladysmithensis …   Wikipedia Español

  • Cotyledon — Cotylédon Les deux cotylédons d une graine de Jacaranda mimosifolia en phase de germination Les cotylédons (scientifiquement nommés feuilles cotylédonaires) sont les feuilles primordiales constitutives de la graine. Le terme vient du grec… …   Wikipédia en Français

  • cotyledon — from 1540s, in various sense, from L. cotyledon pennywort, navelwort, from Gk. kotyledon cup shaped cavity, from kotyle hollow thing, small vessel, also the name of a small liquid measure (nearly a half pint); of uncertain origin. Botanical sense …   Etymology dictionary

  • Cotyledon — Cot y*le don (k?t ? l? d?n), n. [Gr.??? a cupshaped hollow, fr. ???. See {Cotyle}.] 1. (Anat.) One of the patches of villi found in some forms of placenta. [1913 Webster] 2. (Bot.) A leaf borne by the caulicle or radicle of an embryo; a seed leaf …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cotylēdon — (C. L.), Pflanzengattung aus der Familie der Crassulaceae Crassuleae Diplostemones Umbiliceae, 5. Ordn. 6. Kl.L. Arten: C orbiculata, mit flachen, spatelförmigen, fleischigen, mehligen, gegenüberstehenden Blättern, rispenständigen, rothen Blüthen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cotylĕdon — Dec. (Nabelkraut), Gattung der Krassulazeen, Kräuter oder Halbsträucher von sehr verschiedener Tracht, mit gegenständigen oder abwechselnden, einfachen, oft rosettenförmig gehäuften, fleischig saftigen Blättern, purpurroten oder hochgelben Blüten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cotyledon — Cotylĕdon L., Nabelkraut, Pflanzengattg. der Krassulazeen, schönblühende Kapsträucher; bei uns Zierpflanzen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cotyledon —   [griechisch kotylēdo̅n »Vertiefung«, »Saugwarze«], Kotyledon, Botanik: Gattung der Dickblattgewächse mit etwa 50 meist in Südafrika beheimateten Arten von strauchiger oder stammsukkulenter Wuchsform; zum Teil Zimmerpflanzen.   …   Universal-Lexikon

  • cotylédon — COTYLÉDON, ou Nomeril de Vénus. s. m. Plante qui croît sur les rochers et sur les vieilles murailles. On lui attribue les mêmes vertus qu à la Rhubarbe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cotyledon — ► NOUN ▪ an embryonic leaf, the first leaf to grow from a germinating seed. ORIGIN Greek kotul d n cup shaped cavity …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”